Les lacs de la Godivelle.

Page 8 sur 9
Les lacs de la Godivelle.

A 27 km de Super Besse.

Les lacs de la Godivelle.

C'est la commune la moins peuplée du département.
Le nom de La Godivelle vient du germanique wald signifiant forêt en langue germanique alors parlée par l'aristocratie du Haut Moyen-Âge et dont le langage a pénétré la langue. Le nom s'arvernisa pour donner le nom auvergnat "La godivelà", signifiant la petite forêt. S'y rajoute la terminaison romane alia évoluant en elà pour désigner la taille modeste de la forêt concernée.
Le petit village de La Godivelle est situé dans le massif du Cézalier au sud des monts Dore, à 70 km au sud-ouest de Clermont-Ferrand. Il fait partie du parc naturel régional des volcans d'Auvergne.
La commune de La Godivelle possède deux lacs, le lac d'En-Haut et le lac d'En-Bas.
Le lac d'En-Haut est un lac de cratère d'origine volcanique situé à 1 239 mètres d'altitude. Il a une forme circulaire. C'est un des lacs les plus oligotrophes d'Europe.
Le lac d'En-Bas est un lac d'origine glaciaire situé un peu plus bas que le précédent, à une altitude de 1 200 mètres. Il forme, avec le lac de Saint-Alyre, une tourbière.
Lors de la création des communes et des départements, en février 1790, Godivelle est rattachée au département du Cantal. En mars de la même année, elle finit par être rattachée au département du Puy-de-Dôme.

Extrait de l'émission "Des racines et des ailes".
                                                                                             
Page 8 sur 9