Le lac d'Aydat.

Page 6 sur 9
Le lac d'Aydat.

A 34 km de Super Besse.

Le lac d'Aydat.

Le lac d’Aydat est le plus grand lac naturel d’Auvergne, il est le type parfait du lac de barrage volcanique : ses eaux ont été retenues par la "cheire" d'Aydat. Cette étendue d'eau, d'une profondeur maximale de 15 mètres, sur laquelle on peut canoter et pêcher, est entourée d'un paysage boisé. 

Le lac d'Aydat est un centre d'excursion d'exception. Sidoine Apollinaire, qui appréciait déjà le site au Vème siècle après JC, aurait bâti une maison de campagne sur la petite île qui porte son nom, près de la rive Nord.

L’île situé près de la rive nord s’appelle Saint Sidoine, en souvenir de l’évêque Sidoine Apollinaire qui possédait une villa romaine au bord du lac. Situé dans un remarquable cadre boisé, l’environnement du lac est propice à des promenades (le tour du lac fait 5,5 km)

Richesses naturelles du site : quelques plantes aquatiques liées aux pourtours d'étangs peu profonds comme la Litorelle lacustre et l'Elatine hexandra, espèces protégées sur le plan régional ont été identifiées. Une trentaine d'espèces d'oiseaux a été inventoriée sur le site ainsi que treize espèces de libellules.

Sur le plan piscicole, la faune du lac est à Cyprinidés dominants. La pêche est règlementée dans la lac d’Aydat, et fait l’objet d’une gestion privée. Les principales espèces rencontrées sont : les gardons, perches, grémilles, carpes, tanches et brochets auxquels s'ajoutent quelques chevaines et sandres.

                                                                                             
Page 6 sur 9